Soyez le premier informé des nouveaux articles! 

Merci de vous être abonné.

Puissance maximum, PMA et V02max, quelles différences ?

Aérobie, anaérobie, lactique, seuil, PMA, i1, i5, i7...Partie 2/4

V02 max et PMA, quelles différences ?


Nous voici donc de retour pour le 2ᵉ chapitre du thème filières énergétiques, seuil(s), PMA et zones d’entrainement. Pour ce second volet, nous allons aborder les notions de puissance maximum, PMA et v02max. Si vous n’avez pas encore lu la première partie sur les filières énergétique foncez, c’est important pour comprendre au mieux cette partie.



Différence entre puissance maximum et PMA, notion de V02max.


Beaucoup confondent puissance maximum et PMA (puissance maximum aérobie), or comme nous avons vu précédemment la filière aérobie à une puissance limitée, donc la puissance maximale aérobie est beaucoup plus faible car il s’agit de la puissance où la filière aérobie tourne à plein régime, vous atteignez donc après un certains temps à cette puissance votre V02max= consommation maximale d’oxygène. Pour toute intensité/puissance supérieure, votre système aérobie étant dépassée ce sont les 2 autres filières (principalement l’anaérobie lactique) qui est mise à contribution pour fournir cette puissance supplémentaire.


Ainsi votre PMA correspond à votre record de puissance sur un effort de 4-minutes alors que votre puissance maximale, dont l’énergie proviens de la filière anaérobie alactique correspond à votre record sur 1 seconde. Quant aux niveaux de puissance, ils sont de l’ordre du triple voir du quadruple entre votre PMA et votre puissance maximum.

Dans les 2 cas vous pouvez déterminer ces 2 puissances record par des tests terrains.

Pour la suite de ce chapitre consacrer aux seuils et aux zones d’entrainements qui en découlent Rdv la semaine prochaine !

25 vues0 commentaire