Soyez le premier informé des nouveaux articles! 

Merci de vous être abonné.

Etape du tour 2022, gérez votre effort pour performer

Avant de parler de tactique de gestion de l’effort vous devez connaitre le terrain sur lequel vous allez vous aventurer, pour cela je vous invite à vous à lire l’analyse du parcours de l’étape du tour 2022.

Vous allez donc partir pour 5h30 de course pour les tous meilleurs jusqu’au double pour certains (les Barrières horaires de l’étape du tour 2022 n’ont pour l’heure pas été communiqué), le gros du peloton devrait se situer aux alentours des 8h30 de course.


8h30 de course avec des ascensions de plus d’1h40 pour le Galibier et 2h pour la croix de Fer, avec ces temps d’ascensions et le temps global de courses, vous ne pourrez pas gérer l'ascension au même niveau d'intensité que les coureurs pros ou les tous meilleurs cyclosportifs. Pour eux toutes ses ascensions vont s’enchainer à un rythme proche de leur FTP/SV1, pour vous gérer ne serai ce que le Galibier à ce rythme engendrerait un effet pop-corn avant même le sommet de ce premier col.

Néanmoins, pour gérer correctement vos efforts la zone de FTP (Fonctionnal Training Power) nous intéresse, car déterminer cette zone vas nous permettre de déterminer vos différentes zones d’entrainements notamment les zone i3-i2-i1 de l’échelle d’ESIE qui seront déterminantes sur cette étape du tour.


Le niveau de puissance de ces zones ainsi que les temps de maintien (Durée maximum que l’on peut tenir pour une intensité donnée) pour chacune d’elle ayant une grande variabilité interindividuelle nous ne rentrerons pas plus en détails (pour cela il faut passer par un suivi de l’entrainement) , Nous allons par contre détaillé dans les grandes lignes l’idée de rythme à adopter sur le parcours pour un résultat milieu de peloton ( pour les kilométrages je vous invite à vous référencer à l’analyse détaillée du parcours) :

Voici les principaux secteurs du parcours Briançon – l’Alpe d’Huez

1) Briançon – Monétiers les bains (pied du Lautaret)

2) Lautaret

3) Galibier / Dernier km

4) Descente vers Valloire

5) Col du télégraphe

6) Descente st Michel de Maurienne

7) Vallée de la Maurienne

8) 2 premières portions croix de fer

9) 3eme portion croix de fer

10) Descente de la croix de fer

11) Vallée vers bourg d’Oisans

12) Montée de l’Alpe D’huez


Pour la gestion des parties plates, dans tous les cas n’oubliez pas 2 points, toute minute gagné au-dessus de votre rythme en début de course = des minutes de perdues et de souffrance en fin de course

Dans la même optique, dans les rares moments de plat rien ne sert d’en faire trop même si votre groupe roule trop lentement, car en simplifiant grandement, la résistance à l’avancement au plat étant en grande partie dû aux frottements de l’air et ce ces derniers étant égaux au carré de la vitesse Pour une personne de 1m80 / 70kg 30’’ de gagné sur à 30 km/h Vs 31.5km/h équivaut = 28 watts d’effort supplémentaire / Hors 30’’ de gagné sur 10min dans une bosse à 7% grimpée à 15km ou 15,8km/h = 14 watts supplémentaires ou pour 28 watts supplémentaire plus de 50’’ de gagné.

Voilà pourquoi les différences de temps se font en grande partie dans les ascensions.


Vous vous retrouvez seul sur une portion plate (chose rare sur l'étape du tour avec le nombre de participants) pédalez à petit rythme (i1) et attendez le prochain groupe derrière vous.


Au niveau des descentes, Vous avez l’objectif de faire un bon classement, l’objectif dans les descentes sera de descendre rapidement sans aller à la faute ou entamer votre capital physique. Pour objectif finisheur en prenant du plaisir, votre objectif sera ici d’assurer vos descentes pour récupérer physiquement sans aller à la faute, c'est ce que Watts Your Feelings vous propose dans la gestion suivante, retrouvez par ailleurs nos conseils sur la gestion des trajectoires.


Conseils de gestion de l'effort secteur par secteur :


Secteur

Effort

Conseils

1) Briançon – Monétiers les bains

i2 puis i1

Mise en route, Trouver des bonnes roues

2) Lautaret

i2

Prendre son rythme et ne pas se laisser griser par les roues plus rapides

3) Galibier

i2 haut/ i3 dernier km

Attention avec l'altitude perf = -10% / Adaptez vos zones d'efforts

4) Descente vers Valloire

i1

Nombreux virages, chercher à être fluide plutôt qu'à aller vite

5) Col du Télégraphe

i2

Bosse courte mais restez à i2 pour préserver ses stocks de glycogène

6) Descente vers St Michel de Maurienne

i1

Nombreux virages, chercher à être fluide

7) Vallée de la Maurienne

i1

Dans les roues ou petits relais

8) 2 premières portions de la croix de fer

i2 haut /passages raides à i3 / Descentes à i1

​Attention la première portion est courte mais vous n’aurez pas le temps de récupérer complétement avant la 2ᵉ

9) 3ᵉ portion de la Croix de Fer

i2 puis après St Sorlins d’Arves à i2 haut/ portions raides i3

Ne pas trop en faire sur les faux plats

10) Descente de la croix de Fer

i1 / remontées à i2

Descente rapide= rester en groupe

Ne pas chercher à passer les remontées rapidement pour économiser ses stocks de glycogène

11) Vallée vers Bourg d’Oisans

i1

Dans les roues ou petits relais

12) Montée de L'Alpe D'Huez

i2 haut/ i3

​Emballage final mais il vous reste tout de même 1h20-30 d’effort jusqu’au sommet !

Vous voilà prêt à gérer l'étape du tour en terme d'effort, l'idéal étant de programmer un test FTP dans les semaines précédents l'objectif pour calibrer au mieux vos zones d'effort.

Il ne vous reste plus qu'à suivre nos conseils pour préparer l'étape du tour et notamment la gestion de la nutrition sur cette épreuve.

Retrouvez ces thèmes sur nos articles dédiés ( Les points clef pour performer sur l'étape du tour / analyse du parcours / gestion de l'alimentation) et n’hésitez pas à suivre nos différents articles de blog sur l’entrainement et la performance en cyclisme.



1 221 vues0 commentaire